logotype

Costa Rica 

Pura Vida. Cette philosophie de vie est tellement prenante dans le pays qu’on n’en vient nous-mêmes à l’adopter également. Soyez tranquilles, il ne sert à rien de se presser. Peu importe le nombre de jours dont vous disposez au Costa Rica, prenez le temps de profiter de tout ce que vous offrent la nature et la population locale. Certes, le Costa Rica regorge de merveilles dans toutes les régions qu’il est tentant de vouloir voir au maximum.

En ralentissant votre pas, d'une part vous découvrirez les saveurs de la Pura Vida, et d'autre part de l'une des formes de tourisme dit responsable que l'on nomme le tourisme lent, concept qui valorise l'instant présent ainsi que la limitation de l'impact sur l'environnement. Vous n’avez pas eu l’occasion de voir la sublime plage de Manuel Antonio ou la forêt dense de Monteverde ? Ce n’est pas grave non plus. Cela grouille de touristes et vous aurez certainement des expériences davantage enrichissantes et intéressantes ailleurs.

 

Communauté de Las Vegas

Au carrefour entre l'océan Pacifique et la frontière avec le Panama, la petite communauté indigène (35 familles) de Las Vegas vit par et pour l'immense forêt primaire dense et verdoyante qui l'entoure et pour la préservation de sa culture en ayant mis en place un projet de tourisme communautaire.

Durant quelques jours, vivez au rythme de cette population, découvrez les plantes et les arbres menacés et essentiels à notre planète et profitez de la magnifique plage sauvage de Caña Blanca.

      

   

 

Communauté de Alto Guaymi

La communauté indigène de Alto Guaymi, située dans les limites du territoire indigène de Conte Burica à la pointe sud du Costa Rica, vit en parfaite harmonie avec la nature et détient une véritable connexion avec la Terre-Mère, en luttant par exemple contre la construction de routes et la déforestation.

Elle a ainsi développé un projet de tourisme communautaire, dans lequel les familles s'impliquent quotidiennement pour vous faire découvrir la plage, les cascades, l'artisanat traditionnel et l'apprentissage de la culture organique, toujours dans le respect de l'environnement.

   

   

 

Communauté de Biolley

Non loin de là, aux portes du Parc International de La Amistad, vivent 37 femmes. Trente-sept femmes qui, dans la communauté agricole de Biolley, ont décidé il y a quelques années de se constituer en association, Asomobi, afin d'améliorer leur qualité de vie.

De la production de café à la visite de cascades naturelles et de randonnées, les activités ne manquent pas et elles sont fières de partager ce qu'elles ont de plus cher.

   

   

 

 

Tourisme d'immersion 

Vous souhaitez vous immerger totalement dans une autre culture, participer à la vie quotidienne d'une communauté indigène ou paysanne et découvrir les merveilles de la région ? C'est possible ! Nous vous proposons un tourisme d'immersion durant 2 semaines, 3 semaines ou 1 mois dans l'une de ces communautés !

 

 

Pour un voyage écoresponsable au Costa Rica, c'est par ici !